What’s in my wedding photographer’s bag ?

Matériel Photographe mariage

Qu’y a-t-il dans un sac de photographe de mariage ?

La question posée à tous les photographes de mariage !

C’est quoi ton matériel, qu’y a-t-il dans ton sac photo

Cette question tout à fait légitime posée à un photographe de mariage puisque l’on veut savoir si c’est du matériel professionnel/amateur de bonne qualité ou pas, et se rassurer sur les compétences, même si le matériel ne fait pas le talent… 

Qu’y a-t-il comme matériel précisément dans mon sac ?

Canon 5D Mark III
Canon 5D Mark II
Canon 50mm f1.2
Canon 35mm f2
Bague macro + un 50mm1.8
Une tonne de cartes mémoire.
Des batteries

Rien de plus. Minimaliste vous dites ? 

Aujourd’hui j’aimerai vous définir mon approche  pour couvrir un mariage.

En priorité, c’est mon canon 5D Mark III, un appareil performant capable de prendre énormément de photos rapidement. Si toutefois, c’est une fonction inutile pour moi, j’ai choisi cet appareil, pour le coupler à l’objectif parfait : Le 50 mm f1.2 de la gamme L chez Canon (pas de débat Canon ou Nikon s’il vous plait 😁). Pour moi cet objectif est tout simplement parfait ! En tant que photographe de mariage à la recherche d’un matériel qui soit performant. Un objectif capable de retranscrire toute les sensations que je ressens lors des mariages.

photographe mariage perpignan

Aujourd’hui, mon travail est surtout à l’argentique, car cette douceur et cette élégance, font partie intégralement du rendu que j’affectionne.

Le minimalisme 

Tout d’abord, il y a quelque chose qui a dû également vous surprendre, c’est le minimalisme avec lequel, je travaille. Effectivement, contrairement à tous mes collègues photographes de mariage, je travaille avec très peu de matériel, et dans un état d’esprit minimaliste. Cependant, la raison principale à cela est que j’aime énormément me contenter de peu et plus précisément, m’imposer des contraintes, ce qui aujourd’hui est devenue ma force… Trop de matériel, cela m’encombre, me dérange et de tout évidence m’empêche d’être pleinement moi-même car si je dois constamment penser à ce que j’ai plutôt qu’à ce que je fais.

wedding photographer / FineArt / photographe mariage

 Quel est le rôle d’un photographe de mariage ?

De même, si vous n’avez pas vu mon dernier article « à quoi sert un photographe de mariage? » je vous invite donc à le découvrir avant de continuer ici. Le matériel du photographe, doit être pour moi fonctionnel, utile, et bien sûr pratique. À mon sens, le matériel, doit être uniquement l’extension de nos yeux, et en particulier de notre pensée, et amener le mariage là ou notre ressenti nous porte. Le 50 mm f/1.2 me permet d’avoir une douceur dans l’image inégalable, mes images manquent parfois de netteté, mais qu’importe si le lecteur, si ma mariée, se sent vivante, belle et élégante dans ce qu’elle voit.

fotografo bodas granada

Mon regard

Le 50 mm me permet également d’avoir un regard humain sur ce que je photographie. Je suis convaincu que la photographe de mariage prend tout son sens, avec un regard sincère, et humain. Par humain, je veux dire qu’un photographe doit être capable de se mettre à la place de son sujet et capturer ce que le sujet ressent ! Oui, il m’est déjà arrivé de pleurer derrière mon appareil photo, de rire tout seul derrière mon objectif et d’aimer les mariés comme si c’étaient mes propres frères et soeurs.

photographe de mariage paris

Le matériel du photographe de mariage 

Comme vous pouvez le constater, je n’ai pas de flash. J’en ai un mais je le prends rarement avec moi. J’estime que l’ambiance, l’atmosphère de la soirée du mariage doit primée sur la netteté, ou le rendu d’une image. Mon rôle en tant que photographe de mariage est d’être, jusqu’au bout du contrat, le plus fidèle et sincère possible à ce que les mariés vivent. Déclencher un flash est pour moi sortir du contexte. Bien évidemment, cela n’est que mon avis, et je n’en fais pas une vérité absolue, quoique…

Lavender fields, shooting couple, love session, black and white photography

Le 35mm l’objectif à tout faire pour le mariage et le voyage

Le 35mm est un objectif me permettant d’avoir du recul face à mon sujet. Avant toute chose, quand je couvre un mariage, mon objectif principal est de raconter une histoire. Une histoire ne peut se raconter sans contexte. Le 35mm prend tout son sens à ce moment là. Prendre du recul, situé l’histoire, montrer les textures et l’environnement, toute l’histoire de la journée de mariage prend du sens grâce à cela. Les détails font la perfection et la perfection n’est pas un détails !

Le 50 mm f1.2, mon regard parfait.

Je ne peux pas me passer de cet objectif. Il est tout simplement pour moi parfait. Sa profondeur de champs apporte toute la douceur que je cherche dans mes images et cela serait impossible avec un autre objectif. Parmi tout mon matériel, si je ne devais garder qu’un seul objectif pour réaliser un mariage ce serait celui. D’ailleurs, je vous dévoile un secret, je réalise 90% de mes mariages avec cet objectif. La plupart des photographes en possède un. À mon sens, il est le plus fidèle du regard humain, l’objectif parfait, le couteau suisse absolu, c’est lui !

L’ambiance de la ville rose

Étant photographe de mariage à Toulouse, je pense que l’ambiance de cette ville a également influencé mes choix artistique en terme de focale. Je m’explique. Pour moi Toulouse est une ville calme, pleine de douceur, très romantique mais également dynamique et vivante. Étant amateur de balade urbaine et voyage lointain, c’est en me baladant toutes les semaines dans la ville rose, que j’ai pris goût à faire des photos qui m’obligent à me déplacer, à rechercher les textures, les moments de vie et la douceur de la ville.

Photographe mariage toulouse

Destination wedding photographer

 

Pour conclure, j’aime voyager, j’aime me balader, mon matériel ne devait pas être un fardeau mais une extension de ce que je ressens. Les focales fixes me poussent à devoir bouger, me déplacer, les pellicules argentiques, me poussent à regarder, me forcent à ressentir, écouter, toucher… Et la pellicule apporte ce rendu, qu’aucun appareil photo numérique ne peut vous rendre sur le papier. À travers mes photographies, je veux réveiller les sens, avoir la mariée qui se rappelle parfaitement du regard de son amoureux, que la journée du mariage soit telle qu’ils l’ont ressenti et non pas comment je l’imagine. Non pas authentique, mais sincère…

Si tu n’as pas découvert encore pourquoi j’aime photographier à l’argentique, je t’invite à lire mon article sur pourquoi je suis devenu photographe de mariage argentique. J’écris cette article en voyage, je suis actuellement de retour d’un workshop (la formation de christophe Serrano sur les séance couple), et encore aujourd’hui tout mon matériel photo, rentre dans un simple sac à dos. Un bonheur de simplicité quand on aime voyager, se déplacer à tout moment.

 

J’espère que cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser votre avis en commentaire. Si toutefois, vous souhaitez échanger avec moi pour couvrir votre journée de mariage ou travailler ensemble, envoyer un message.

Photographe mariage toulouse

PREVIOUS POST
NEXT POST
Search and press ENTER